Bienfaits et propriétés du Curcuma pour aller plus loin

Posted on

Depuis quelques années, de nombreux études scientifiques sortent sur les bienfaits du Curcuma et de ses vertus préventives anti-cancers et il soignerait plus de 600 maladies connues.

– douleurs musculaires, articulaires, tendinites, névralgies, sciatiques…Le curcuma serait même plus efficace que l’hydrocortisone (théorie) Depuis quelques années, de nombreuses études sur le Curcuma ont vu le jour car ses importantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, qui lui donnent de très puissantes vertus préventives anti-cancers. A savoir également, que plus le Curcuma est riche en Curcumine Biodisponible, plus son effet anti-inflammatoire sera régénérant et puissant dans tout l’organisme. Mais attention car beaucoup de Curcuma présents dans le commerce sont bien trop pauvres en Curcumine et principes actifs antioxydants, ce qui ne leur confèrent pas de vertus médicinales importantes. En effet, lorsque le Curcuma est consommé en dehors des repas, ses vertus anti-inflammatoires sont plus puissantes. Le Curcuma est une excellent anti-inflammatoire, diminuant ainsi les douleurs inflammatoires chroniques comme l’Arthrite, l’Arthrose, les tendinites, les sciatiques, les lumbagos et les rhumatismes. Traditionnellement en Médecine Ayurvédique, le Curcuma est utilisé pour traiter les affections hépatiques et les problèmes causés par une sécrétion de bile excessive et pour supprimer les calculs biliaires. Le Curcuma pourrait également augmenter les effets des médicaments anti-inflammatoires, mais doit être utilisé avec précaution en association avec des médicaments. Le Curcuma est aussi utilisé par les éleveurs de chevaux de courses pour soigner les inflammations ou les blessures sportives de ceux-ci.

Curcuma (Curcuma longa – Haridra en sanskrit)

  • Antibactérien et anti-inflammatoire, le curcuma peut être appliqué en cataplasme pour soigner des pathologies comme l’eczéma, le psoriasis ou les mycoses.

Mais ceci n’est pas nécessaire si le Curcuma est riche en Curcumine biodisponible, qui sera alors très facilement assimilée par l’organisme.

Le curcuma Certains patients trouvent que le curcuma, une herbe de la famille du gingembre, peut soulager le PSORIASIS et le RHUMATISME PSORIASIQUE. Selon la Foundation National du RHUMATISME PSORIASIQUE, les propriétés anti-inflammatoires du curcuma sont très puissantes que le Diclofénac. Depuis de nombreuses années, beaucoup d’articles scientifiques ont été publiés pour confirmer les bienfaits pour la santé du curcuma et de son principal principe actif : la curcumine. D’autres suppléments de curcuma, sans pipérine, sont malgré tout bien assimilés car associés à un corps gras (phosphatidylcholine), comme dans Curcumine K2. Le curcuma avec son composé actif la curcumine est donc un candidat idéal pour les remèdes naturels destinés à soigner les douleurs articulaires. Il faut savoir qu’une étude clinique récente a démontré les capacités du curcuma et de la curcumine plus exactement à apaiser la douleur. Essayez d’ajouter votre dose quotidienne de curcuma dans vos recettes, en accompagnement de légumes ou de viande, mais aussi en boisson. Le curcuma est utilisé comme épice dans les préparations alimentaires. L’action antalgique du curcuma permet de traiter les douleurs liées au rhumatisme, à l’arthrite ou encore celles dues à la tendinite.

Du curcuma pour lutter contre les douleurs et l’inflammation

  • Le gingembre : le gingembre est un anti-inflammatoire naturel, qui aide à lutter contre les troubles digestifs, la fatigue mais aussi les douleurs rhumatismales.

Mais ce n’est pas tout, consommer du curcuma permet aussi de guérir les ulcères d’estomac.

La molécule de curcumine contenue dans le curcuma a une action anti-cancéreuse qui empêcherait l’évolution du cancer du sang et des tumeurs malignes. Le Curcuma a toujours été très utilisé comme remède dans la médecine traditionnelle asiatique. En Asie, on utilisait déjà le curcuma à haute dose pour soulager ces douleurs. Le Curcuma agit aussi sur les problèmes intestinaux (digestions difficiles, brûlures, début d’ulcères), notamment parce qu’il intervient dans la régulation de sécrétion de bile. En consommant de la “curcumine”, substance active du Curcuma, vous renforcez les qualités internes de chaque organe : estomac, intestins, foie. L’utilisation du poivre comme additif dans les gélules Curcuma bio, facilite l’assimilation des molécules actives. Jaune comme la bile, le curcuma fut longtemps prescrit pour soigner la jaunisse. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les vertus santé du curcuma. Bien entendu, aucun remède ni traitement naturel ne remplacera l’avis éclairé d’un médecin, consultez-le avant de vous lancer dans une cure.

Pour leur action contre l’inflammation, la douleur et la fièvre, les anti-inflammatoires sont extrêmement utilisés. Comment agissent-ils ? Dans quelles circonstances les prendre ? Quels sont leurs effets indésirables ? Mémento des anti-inflammatoires…

  • Sans les effets secondaires des médicaments courants

Le miel au curcuma cumule les vertus du curcuma, celles du miel, mais aussi le résultat de l’interaction de ces deux aliments miracles.

Allez plus loin en consultant notre article sur comment prendre du curcuma pour maigrir. Pour en savoir plus, consultez notre article expliquant comment consommer le curcuma pour la santé. Conservez le miel au curcuma dans un bocal en verre avec un couvercle. Ce sont plus des précautions à propos du curcuma que des contre-indications, les nombreuses études menées à ce sujet n’ayant jamais montré d’effets indésirables. Il est souvent déconseillé, toujours par principe de précaution, de trop consommer de curcuma pour les femmes enceintes et qui allaitent. Mais sur des rhumatismes inflammatoires graves, le curcuma sera un traitement adjuvant, éventuellement en dehors des poussées, si la forme n’est pas trop méchante. Toutefois le curcuma ne pourra pas se substituer à un vrai traitement. Mais d’autres types de curcuma encore plus efficaces ont été mis au point. Le curcuma est une substance soluble dans les graisses, mais aussi soluble dans l’eau, comme la plupart des polyphénols.

Quelle place pour les anti-inflammatoires dans le traitement de l’arthrose ?

Le processus de nanoémulsion donne naissance à des nanoparticules de curcuma dont l’absorption a été évaluée dans plusieurs études cliniques.

Pour plusieurs équipes de chercheurs les nanoparticules de curcuma représentent effectivement un agent potentiel de chimiothérapie anticancer naturel (9). Ce nouveau curcuma a été testé dans plusieurs études cliniques, et contrairement au curcuma simple, celui-ci semble aussi efficace que le laissaient présager les études miraculeuses effectuées en laboratoire ! Concentration en curcuminoïdes dans le sang en fonction du temps Vous trouverez du curcuma de qualité sur le site de Nutriting. Le curcuma pourrait bien s’avérer, de plus, très efficace dans la prévention de certains cancers. Les fleurs de curcuma peuvent être de différentes couleurs, en l’occurrence jaune pâle pour celles de curcuma longa , utilisé en phytothérapie. - Une infusion est préparée en dix à quinze minutes avec 1,5 ou 2 g de curcuma infusés dans 150 ml d’eau bouillante. Comme tous les anti-inflammatoires, le curcuma peut voir ses effets multipliés par la prise, en même temps, d’autres plantes ayant les mêmes propriétés. Pour une meilleure absorption de la curcumine, on peut associer le poivre noir et le gingembre au curcuma. Les bienfaits du curcuma sont manifestes dans le traitement des troubles digestifs comme dans le soulagement de crises douloureuses dues à une inflammation de l’appareil digestif.

Bienfaits et propriétés du Curcuma pour aller plus loin

Le curcuma intéresse bien d’autres spécialités médicales, telles la gastro-entérologie, la rhumatologie et la neurologie ; des études cliniques devraient être menées dans les années à venir.

L’Université du Michigan Health System utilise dit curcuma pour traiter l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde est plus sûr que d’utiliser les AINS. De plus le curcuma a l’énorme avantage de n’avoir aucun effets secondaires négatifs, c’est donc un produit et un remède naturel et sain. La curcuma aussi appelée curcumine, pigment isolé à partir des rhizomes du curcuma, possèderait de multiples propriétés anti-rhumatismales, anti-inflammatoires, digestives, articulaires, mais aussi contre les neuro-dégénérescences. La curcuma en gélules est principalement utilisée pour ses vertues anti-inflammatoires sur la digestion et les articualtions. La curcumine associée au poivre noir en supplément alimentaire est bon pour  les rhumatismes : le complément alimentaire Curcuma et Poivre Noir aurait une action anti-inflammatoire de choix. Les chercheurs américains ont indiqué que l’Inde, un grand consommateur du curcuma, a un des taux les plus faibles de maladie d’Alzheimer dans le monde. En usage interne, la poudre associée au gingembre dans du lait chaud est couramment employée pour soulager les refroidissements et les douleurs rhumatismales. La curcumine, substance bioactive du curcuma, serait connue pour aider à prévenir l’apparition de certains cancers et pourrait contribuer à ralentir la croissance des cellules malines. Les recherches sur les bienfaits pour la santé du curcuma sont rares, principalement en raison du manque de capitaux disponibles pour financer les essais cliniques coûteux.

Le curcuma est-il efficace et indiqué dans le traitement du rhumatisme psoriasique ?L’harpagophyton est-il efficace contre le rhumatisme psoriasique ?

Avec une simple cuillerée de curcuma et de miel tous les jours, vous allez prendre soin de votre santé.

Il est important de préciser que, pour constater de rapides changements au niveau de votre arthrite ou de votre arthrose, vous devez suivre ce traitement de manière régulière. Dans la suite de cet article, nous allons voir comment combiner cet ingrédient avec le miel, pour donner naissance à une recette médicinale très efficace. En médecine ayurvédique, de même qu’en médecine traditionnelle chinoise, le curcuma a longtemps été utilisé pour stimuler la digestion. Ni toxique ni agressif pour la paroi intestinale, le curcuma peut mettre du temps à agir sur l’inflammation (trois à quatre semaines). Si vous souffrez, n’hésitez pas à prendre un anti-inflammatoire allopathique (pendant trois jours maximum) pour soulager la douleur, et commencez simultanément votre cure de curcuma. Le curcuma est donc très efficace contre les douleurs de l’arthrose, mais aussi contre d’autres formes de pathologies articulaires. par contre pour la recette ‘Infusion crémeuse de curcuma’, je ne vois pas de curcuma en ingrédients? Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d’abord été mis en évidence chez l’animal ou en laboratoire. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d’améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas le curcuma semble plus efficace que les médicaments (14). Depuis plus de 20 ans, les études ont été très contradictoires sur l’efficacité des suppléments de glucosamine pour soulager les douleurs en cas d’arthrose. Comme pour la glucosamine, l’effet positif de la chondroïtine se prolonge après l’arrêt du traitement. Voici une recette de tisane de curcuma pour vous aider à combattre l’inflammation. Il y a d’autres recettes avec des quantités beaucoup plus élevées de curcuma et de gingembre.